top of page

Les thés africains, Saint graal des thés.


Thé aux herbes

Quand on évoque la question du thé, beaucoup de pensées s'empressent de survoler des pays comme la Chine, le Japon et l'Inde, et ce n'est pas sans raison. Mais saviez-vous que l'Afrique produit également du thé ? Plusieurs des variétés de thé les plus prisées au monde sont africaines. Des collines verdoyantes du Kenya aux plaines arides d'Afrique du Sud, le thé africain est non seulement une boisson traditionnelle, mais aussi une opportunité économique florissante.


Si le thé est cultivé aujourd'hui dans une douzaine de pays sur le continent, un seul d'entre eux a pu intégrer le top 3 des producteurs mondiaux : le Kenya aussi reconnu comme le premier exportateur de thé en Afrique. Situé en Afrique de l'Est, le Kenya se distingue en tant que troisième producteur mondial de thé, juste derrière la Chine et l'Inde. En 2016, sa production atteignait 475 300 tonnes, représentant à elle seule 8 % de la production mondiale. En 2023, le Kenya exportait une valeur de 1,01 milliard de dollars de thé, contre 932 millions de dollars l’année précédente.


Dans cet article, nous aborderons :


- Les différentes variétés de thé africain,

- Les traditions entourant sa consommation,

- Les valeurs nutritionnelles ,

- Les perspectives économiques pour l'avenir avec des chiffres, ,

- Les défis et les opportunités d'investissement dans cette culture en Afrique.



Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à dokunvi.com pour continuer à lire ce post exclusif.

Comentários

Não foi possível carregar comentários
Parece que houve um problema técnico. Tente reconectar ou atualizar a página.
bottom of page